Vous nous quittez déjà ?
Restons en contact, inscrivez-vous à la newsletter Cardiostore et restez informé(e) des nouveautés et promotions en cours.
L'adresse email saisie est invalide
Votre inscription a été effectuée avec succès
Vous êtes déjà inscrit à la newsletter

Cardiostore vous livre dans plus de 50 pays

Site réservé aux professionnels de santé et entreprises

Numéro 1 de la vente à distance pour la cardiologie clinique et interventionnelle

A votre service du lundi au vendredi de 8H00 à 19H00

0 articles dans votre panier Total :0,00 € Faites votre devis en ligne !

Filtrer la recherche

Prix

1188 - 3734 €

Note de nos clients : 4.5/5

Défibrillateurs

Initialement utilisé par les personnels soignants, les sauveteurs et les pompiers, le défibrillateur est un appareil qui permet de sauver des vies. Pour augmenter les chances de survie de toute personne victime d'un arrêt cardiaque et réduire d'éventuelles séquelles provoquées par l'arrêt cardio-respiratoire,plusieurs modèles de défibrillateur se destinent désormais à l'utilisation par le grand public. Généralement placés dans les lieux publics, ils offrent la possibilité aux individus, même non formés aux gestes de réanimation, de porter efficacement secours à une victime en attendant l'arrivée des services d'urgence. Un défibrillateur est un appareil permettant d'analyser l'activité du cœur et de délivrer un choc électrique si le rythme cardiaque est en fibrillation ventriculaire. Les défibrillateurs automatiques (DEA) ou semi-automatiques (DSA) analysent automatiquement l'activité du cœur et procèdent au diagnostic de la fibrillation ventriculaire. Ils sont dotés d'une batterie et d'un logiciel permettant d'établir un électrocardiogramme. L’appareil indique ensuite s'il faut délivrer un choc cardiaque ou non. Dans le cas d'un DEA, l'appareil le fait seul, alors que dans le cas d'un DSA, il demande à l’utilisateur d’appuyer sur un bouton pour délivrer le choc. Généralement, nos modèles de défibrillateurs sont munis d'une batterie, d'une paire d’électrodes adhésives et éventuellement d’un sac de transport pour certains modèles. Ce type d'appareil ne nécessite aucun réglage spécifique, il suffit juste d'allumer l'appareil et de suivre les instructions données par le boitier. Sur notre site, vous trouverez de nombreux défibrillateurs fabriqués par de grandes marques spécialisées. Certains modèles sont munis d'une carte mémoire permettant d'enregistrer des données cruciales qui seront analysées ensuite par l’équipe médicale.

La défibrillation est une manoeuvre consistant à donner une décharge électrique au niveau du coeur grâce au defibrillateur. Cela se fait lorsque cet organe vital manifeste une certaine arythmie. Cet appareil aide le coeur à retrouver son battement normal. Mais pour un bon usage de ce dispositif, il est important d'en connaître son fonctionnement et toutes les précautions requises lors de sa manipulation.

Qu'est-ce qu'un défibrillateur

Le défibrillateur est le dispositif qui envoie le courant lors d'une défibrillation cardiaque. Il se compose d'une entité électrique permettant d'exécuter l'électrochoc dispensé suivant une durée, une configuration et un degré d'intensité. On y trouve également un procédé de transmission de signal électrique vers la victime.

Cela se présente :
  1. soit sous forme de deux plaques conductrices rattachées au bloc ou à l'entité électrique.
  2. soit avec deux sortes d'électrodes ensevelis d'un gel ou d'une substance visqueuse conductrice d'énergie que l'on fixe sur la personne prise d'une anomalie cardiaque.

Quels sont les rôles des électrodes

Le rôle primaire de ces électrodes est de réaliser une analyse de l'état du coeur. Après cela et par rapport au rendu du test, l'appareil montre les étapes à franchir et le signifie au secouriste grâce à une annonce vocal, des indicateurs lumineux ou un tableau d'affichage.

A titre d'illustration, le défibrillateur peut :
  1. préconiser une délivrance de courant électrique.
  2. ou refaire les manoeuvres de réanimations cardiaque et pulmonaire.

Quels sont les composants de l'appareil

L'étude du rythme cardiaque continue à répartition régulière par le biais des électrodes, et ce, pour adapter les actions à faire. Si on réalise la défibrillation rapidement, c'est-à-dire dans les instants après le commencement de la fibrillation, la proportion de survie est élevée. Le défibrillateur est accompagné d'une batterie lui permettant d'être électriquement autonome. Dans certains cas, il est équipé d'une pile spécifique.

Quelle précautions prendre

Pour une victime, le defibrillateur ne représente aucun danger vu qu'elle est de toutes les manières condamnée si on ne lui attribue pas les premiers gestes de secours d'urgence. Le dispositif permet d'évaluer automatiquement l'utilité du courant électrique et son degré d'intensité. De ce fait, l'électrochoc ne se fait pas si l'appareil détecte que le coeur souffrant n'en a pas besoin. Outre cela, des mesures doivent être prises pour que la mission de secourisme soit bien accomplie.

Quelles situations peuvent être dangeureuses

La présence excessive d'humidité comme le cas d'une victime trempée peut présenter des risques.

  • un temps pluvieux.
  • une exposition au métal tel la localisation de la personne à sauver sur un échafaudage.

D'un côté, le résultat de l'analyse peut être erroné et d'un autre côté, les individus se trouvant près de la victime peuvent ressentir l'électrochoc. Ce sont les raisons pour lesquelles on ne doit recourir à l'usage du défibrillateur qu'une fois les faits inappropriés écartés.

Comment se former à l'usage de la machine

Contradictoirement à un concept répandu, l'emploi d'un defibrillateur ne remplit pas à lui seul les conditions de réanimation d'un individu. En fait, le dispositif rend plus facile et accompagne les actes de réanimation au niveau du coeur et du poumon appris durant les séances de formation en aide d'urgence. Ainsi, bien que le 4 mai 2007, il y eut une promulgation pour tout individu puisse utiliser un DAE ou Défibrillateur Externe Automatisé, il est préconisé de suivre une formation afin de manipuler l'appareil avec efficacité.

Quel lien entre le secourisme et la défibrillation

En effet, l'emploi d'un défibrillateur se traduit par une suite d'actions que l'on doit maîtriser, et ce, dès la constatation de la personne souffrante jusqu'à ce que les secouristes professionnels en prennent charge. Ces actions peuvent sembler intuitives comme le fait d'appeler les services de secours d'urgence lorsqu'on est en présence d'un individu en pleine crise cardiaque. Certaines sont par le DEA tel le fait de n'entreprendre aucun geste sur la victime durant l'analyse d'activité de son coeur. D'autres requièrent enfin la précision et la parfaite maîtrise de certaines manoeuvres comme la réalisation d'un massage cardiaque. Face à tout cela, il faut donc être formé au préalable à la manipulation de cet appareil afin d'en connaître au moins les bases de la défibrillation. A cet effet, on peut juste suivre une formation en secourisme de base ou recevoir des conseils partagés par un organisme qui y est spécialement dédié. Néanmoins, cette formation n'est point obligatoire pour les personnes détenant un DEA. Mais peut tout de même être bénéfique tant pour la personne venant au secours d'une victime que l'individu présentant un malaise cardiaque.


Lire la suite
Recevez ce catalogue par email



Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l\'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Fermer